Bastet

Représentée sous la forme d’une chatte, parfois accompagnée de ses petits ou les allaitant. On la retrouve également sous la forme d’une femme à tête de chatte portant un sistre ou un petit panier. Elle prend aussi parfois l’aspect d’une lionne partant en guerre contre les ennemis de Râ.

Elle est la déesse de la maison et du chat domestique mais aussi de la joie et de la chaleur du soleil. Elle était vénérée à Bubatis, en Haute Égypte. Les chats, en Égypte ancienne, figuraient parmis les rares animaux à recevoir le privilège d’être momifié. En effet, Bastet était aussi une déesse protectrice du pharaon.

Elle est la fille de Râ et la femme de Ptah. Elle eut, avec lui, un fils : le dieu lion Mihos. Elle devint une divinité reconnue dans toute l’Égypte lorsque Bubatis fut reconnue comme la capitale sous la XXIIe dynastie.

Egyptian Cat Goddess Statue, Bronze, Bastet, Egyptian Decor - Oddities For  Sale has unique

Bastet, également appelée Bast, était une déesse vénérée dans l’ancienne Égypte. Elle était souvent représentée sous la forme d’une femme à tête de lionne ou sous une forme entièrement féline. Son culte remonte à l’époque pré-dynastique, et elle est devenue l’une des divinités les plus populaires et durables de la mythologie égyptienne.

Bastet était initialement associée au soleil levant, à la maison et à la protection du foyer. Son rôle en tant que déesse du foyer et de la maternité la liait à la vie quotidienne des Égyptiens. Cependant, au fil du temps, son image et son culte ont évolué, reflétant différentes facettes de la spiritualité égyptienne.

L’une des représentations les plus célèbres de Bastet est celle de la déesse lionne, dépeignant force, protection et fureur envers les ennemis. Cette forme féroce était souvent associée à la guerre et à la défense du royaume. Les pharaons, en particulier Ramsès II, invoquaient Bastet comme une déesse guerrière puissante.

Bastet - World History Encyclopedia

Cependant, vers la Troisième Période Intermédiaire, le rôle de Bastet a subi une transformation majeure. Elle est devenue la déesse de la maison, de l’amour, de la joie et de la musique, renforçant son association avec la vie quotidienne, la fertilité et la prospérité. Son aspect lionne féroce a été adouci pour refléter ces attributs plus paisibles.

Les Égyptiens croyaient que Bastet avait le pouvoir de guider les âmes des défunts vers l’au-delà. En tant que telle, elle était également liée au royaume des morts et était vénérée dans le cadre des rites funéraires. Les amulettes et les statuettes de Bastet étaient souvent placées dans les tombes pour assurer une protection dans l’au-delà.

Un élément distinctif de l’iconographie de Bastet est son association avec le chat domestique. Les chats étaient vénérés en Égypte ancienne pour leur rôle de chasseurs de rongeurs, protégeant ainsi les réserves de grains. En raison de cette association, les chats étaient sacrés et considérés comme des représentants terrestres de Bastet. Les Égyptiens punissaient sévèrement ceux qui faisaient du mal à un chat.

How Bastet, Warrior Goddess of Fertility, Evolved into a Cat - Nerdist

Le culte de Bastet a atteint son apogée à Bubastis, où un grand temple lui était dédié. Chaque année, la ville organisait une fête en l’honneur de la déesse, attirant des pèlerins de tout le pays. Les célébrations incluaient la musique, la danse, les offrandes et les rituels religieux.

L’héritage de Bastet a perduré même au-delà de l’Égypte antique. Son image continue d’influencer l’art et la culture contemporains, symbolisant la dualité de la douceur et de la force, de la protection et de la férocité, dans le panthéon égyptien.