Hakama

Pantalon homme kimono japonais HAKAMA Umanori type 4 couleur SS-LL neuf du  Japon

Le Hakama : Histoire, Signification et Usage dans les Arts Martiaux Japonais

Origines et Histoire

Le hakama est un vêtement traditionnel japonais qui remonte à plusieurs siècles et qui a évolué au fil du temps pour occuper une place centrale dans la culture japonaise et les arts martiaux. Historiquement, le hakama était porté par les nobles de la cour impériale durant la période Heian (794-1185). À cette époque, il était un symbole de statut social et de raffinement. Confectionné en soie, le hakama de la cour impériale était souvent orné de motifs élaborés et richement décorés.

Avec le temps, l’usage du hakama s’est étendu aux samouraïs pendant la période féodale. Les samouraïs portaient le hakama non seulement pour des raisons pratiques, comme la protection contre les éléments et la mobilité pendant les combats, mais aussi comme un symbole de leur rang et de leur code d’honneur, le bushido. Le hakama des samouraïs avait généralement une coupe plus large et était souvent fabriqué en laine ou en coton pour plus de durabilité.

Structure et Types de Hakama

Le hakama se distingue par sa forme unique, qui ressemble à une jupe-culotte avec des plis distinctifs. Il existe deux principaux types de hakama : le type divisé (umamimi-bakama ou andon-bakama), qui ressemble à un pantalon, et le type non divisé (andon-bakama), qui ressemble davantage à une jupe.

Le hakama traditionnel comporte sept plis, cinq à l’avant et deux à l’arrière. Ces plis ne sont pas simplement décoratifs; ils symbolisent des vertus importantes pour les pratiquants des arts martiaux : rectitude, justice, courage, bienveillance, politesse, honnêteté et loyauté. Ces valeurs sont au cœur de la philosophie des arts martiaux et du code de conduite des samouraïs.

Usage dans les Arts Martiaux

Aujourd’hui, le hakama est principalement associé aux arts martiaux japonais tels que l’aïkido, le kendo, le iaido et le kyudo. Dans ces disciplines, le hakama n’est pas seulement un vêtement fonctionnel mais aussi un élément crucial de la tradition et de l’étiquette.

  1. Aïkido : En aïkido, le hakama est souvent porté par les pratiquants de niveau avancé (dan). Il symbolise la maturité technique et spirituelle. Les mouvements amples et fluides de l’aïkido sont accentués par les plis du hakama, qui aident également à dissimuler les mouvements des pieds, rendant plus difficile pour un adversaire de prévoir les actions du pratiquant.
  2. Kendo : Les kendokas portent un hakama en combinaison avec le keikogi. En kendo, le hakama est essentiel pour permettre une grande liberté de mouvement tout en pratiquant des frappes rapides et puissantes avec le shinai (sabre en bambou).
  3. Iaido : Les pratiquants d’iaido, l’art de dégainer et de trancher avec le katana, portent également le hakama. Dans cette discipline, le hakama aide à maintenir une posture correcte et à exécuter des mouvements fluides et précis.
  4. Kyudo : En tir à l’arc japonais, le hakama est porté pour permettre une posture stable et équilibrée, essentielle pour la précision du tir.

Le Port du Hakama et l’Étiquette

Le port du hakama suit une étiquette stricte qui reflète le respect et l’humilité du pratiquant. Mettre et enlever le hakama est un acte ritualisé, souvent exécuté avec une grande attention aux détails. Les plis du hakama doivent être soigneusement arrangés pour maintenir leur forme symbolique, et il est important de l’attacher correctement pour garantir qu’il reste en place pendant la pratique.

Symbolisme et Valeurs

Le hakama est imprégné de symbolisme. Les sept plis sont particulièrement significatifs, représentant les sept vertus du bushido. Ces plis rappellent constamment au pratiquant les valeurs morales et éthiques qu’il doit cultiver à la fois dans la pratique martiale et dans la vie quotidienne. De plus, le hakama aide à promouvoir l’esprit de discipline et de respect envers soi-même et envers les autres.

Conclusion

Le hakama est bien plus qu’un simple vêtement dans la culture japonaise et les arts martiaux. Il est un symbole de tradition, de discipline et de valeurs morales profondes. Que ce soit à travers l’aïkido, le kendo, l’iaido ou le kyudo, le port du hakama rappelle aux pratiquants l’importance de la maîtrise de soi, du respect et de l’engagement envers l’amélioration continue. En honorant ces traditions, les pratiquants perpétuent un héritage culturel riche et inspirant qui continue d’évoluer et de s’adapter aux temps modernes.

H-122】 Hakama -Popeline Size:#20 - #28袴 ポプリン20-28号 – SAMBU KYUGUTEN

Les sept plis représentent les sept vertus que doit posséder le samouraï : jin (bienveillance, générosité), gi (honneur, justice), rei (courtoisie, étiquette), chi (sagesse, intelligence), shin (sincérité), chu (loyauté) et ko (piété).

All about Hakama – a fashion and martial arts item with deep meaning |  Buyee Blog