QUI SOMMES NOUS ? AIDE 09 88 33 10 04
DICTIONNAIRE

Phœnix


Photo phoenix temple Noda Tokyo Japon
1. Photo phoenix temple Noda Tokyo Japon
Le phénix ou phœnix est un oiseau légendaire, doué de longévité et caractérisé par son pouvoir de renaître après s'être consumé sous l'effet de sa propre chaleur. Il symbolise ainsi les cycles de mort et de résurrection.

Des oiseaux fabuleux semblables au phénix se trouvent dans les mythologies persane sous l'appellation de Simurgh ou Rokh, chinoise sous ceux de l’oiseau vermillon du Sud et de Fenghuang, amérindiennes (Oiseau tonnerre) ou aborigènes (Oiseau Minka).

Il s'agit d'un oiseau fabuleux, originaire d'Éthiopie et rattaché au culte du Soleil, en particulier dans l’ancienne Égypte et dans l’Antiquité classique. D'après la légende, sa résurrection avait lieu, en Arabie et dans les pays alentours, comme l'Égypte, où il était vénéré.

Le phénix était une sorte d’aigle, mais de taille considérable ; son plumage se parait de rouge, de bleu et d’or éclatant, et son aspect était splendide.

Il n’existait jamais qu’un seul phénix à la fois ; il vivait très longtemps : aucune tradition ne mentionne une existence inférieure à cinq cents ans. N’ayant pu se reproduire, le phénix, quand il sentait sa fin venir, construisait un nid de branches aromatiques et d’encens, y mettait le feu et se consumait dans les flammes. Des cendres de ce bûcher, surgissait un nouveau phénix, qui contrôlait le feu de mieux en mieux à chaque résurrection.

[1] Phoenix ornant l'entrée d'un bâtiment du temple de Noda, environs de Tokyo, Japon, février 2012

Photographie : Philippe Contal, Histophile
Afin de mémoriser votre panier et de mesurer son audience, Histophile.com utilise des cookies. En continuant de naviguer sur le site, vous déclarez accepter leur utilisation. En savoir plus.